Rôle de l’expert-comptable pour les ressources humaines

Ressources humaines et comptabilité sont souvent intimement liées au sein d’une entreprise. Généralement, les RH représente un poste de charge très important pour les entreprises et entraînent la production de nombreux documents comptables. Dans de nombreuses situations, l’expert-comptable se révèle être un conseiller incontournable sur les questions des ressources humaines.

Etablir un bilan social

L’établissement d’un bilan social annuel est une obligation pour les entreprises de plus de 300 salariés. Ces bilans peuvent être multipliés par le nombre d’établissement de la même société dépassant ce seuil de collaborateurs.

Il est ensuite transmis au conseil économique et social pour rendre compte des changements et des actions mises en place sur le plan social des 3 dernières années. Ce dernier précise notamment où l’entreprise en est en termes d’emploi, de recrutements passés, des formations proposées, financées et effectuées, des relations entre collaborateurs et avec la hiérarchie, des évolutions des conditions de travail, de la santé ou encore de rémunération.

Il est très courant de s’appuyer en partie sur un expert-comptable pour l’établissement du bilan social. Ce document est en effet à la fois très normé sur la forme et intègre un très grand nombre de chiffres, notamment en lien avec les paies, les bulletins de salaire, le montant global et des rémunérations et du budget accordé aux formation. De plus en plus de cabinets, comme celui-ci, proposent des prestations spécifiques pour ce point.

Se faire conseiller dans la phase de recrutement

Un recrutement est une étape stratégique pour la vie d’une entreprise. Il appartient aux recruteurs, que ce soit le chef d’entreprise, de service, le futur supérieur ou collaborateur direct de déterminer si le candidat offre un profil adapté pour réussir les missions qui lui seront confiées.

Mais il est également nécessaire de vérifier que cela est envisageable et supportable pour la comptabilité de l’entreprise. En effet, lorsqu’on recrute quelqu’un, encore plus en CDI, il faudra être capable d’assumer pour une durée indéterminée le versement d’un salaire qui sera potentiellement augmenté au fil du temps. Ce poids dans les charges comptables est d’autant plus engageant pour les petites structures comme les TPE ou PME pour qui cela représente une part non négligeable de leur budget.

Il est donc fortement recommandé de solliciter un expert-comptable qui aidera le chef d’entreprise à déterminer si cette opération n’est pas trop risquée et éventuellement à identifier des pistes d’optimisations pour profiter par exemple d’aides publiques pour ce recrutement.

Externaliser la gestion des paies

La gestion des RH est un aspect de l’entreprise qui produit énormément de documentations comptables. A l’instar, des devis et des factures, il faut chaque mois, gérer un flux de bulletins de paie avec toutes les subtilités comptables qu’elles comportent.

Il faut par exemple intégrer les congés payés, les budgets de formations, les primes exceptionnelles ou encore les RTT.

Là encore, face à cette tâche qui peut rapidement s’avérer complexe, faire appel à un expert-comptable s’avère rapidement indispensable. Elle permettra à l’entreprise de se décharger de ces missions chronophages et qui entraînent des risques d’erreur pour se concentrer exclusivement sur leur cœur de métier.

Releated

Obtenir un crédit en étant sans emploi

Il est tout à fait envisageable de faire une demande de prêt même si vous êtes sans emploi. Le prêt chômeur est justement destiné aux personnes qui se trouvent dans votre situation. Les conditions d’octroi ne sont évidemment pas les mêmes que pour un crédit classique mais c’est une solution qui reste salutaire. Prêt bancaire […]